PerVisum

A l’heure de la multiplication des initiatives pour mettre à disposition de tous des corpus d’images servis grâce au protocole IIIF (International Image Interoperability Framework), le projet Pervisum se propose d’en explorer les potentialités dans l’édition scientifique multisupport.

Porté par une équipe aux compétences et savoir-faires issus des métiers de la recherche, de l’édition scientifique publique et de l’écriture de projets numériques innovants (InVisu, SNR de l’INHA, Métopes et OpenEdition), il bénéficie d’un financement du Fond National pour la Science Ouverte (appel de janvier 2024) pour une durée de 24 mois, et est accueilli et porté par l’Institut National de l’Histoire de l’Art.

Inscrit dans l’écosystème de la science ouverte et s’appuyant sur des principes FAIR, PerVisum se donne comme objectif de fournir un dispositif et une méthodologie éditoriale innovantes dédiées à la publication d’articles scientifiques visuels. Il articule une étude expérimentale de nouvelles formes d’éditorialisation d’articles scientifiques orientées image et la création d’un outil de génération de manifestes IIIF développé sur mesure. Ce dernier devra permettre à un éditeur d’organiser en séquences un ensemble de visuels, d’annotations et de données, afin de composer une éditorialisation numérique visuelle d’un contenu scientifique. Par ailleurs, une attention particulière est également apportée à la diffusion et la promotion du dispositif et de la méthodologie développés afin de permettre à des communautés scientifiques étendues de pouvoir s’en emparer.